Présents depuis des années dans notre quotidien, les emballages en PET se sont développés dans de nombreux secteurs de l'emballage des produits de grande consommation (alimentaire, cosmétique, hygiène, produits d'entretien...). Connu, expertisé et utilisé depuis plus de trente ans, le PET est un matériau très répandu et sûr pour le contact alimentaire, qu'il s'agisse de l'eau en particulier, des boissons en général, ou de tout autre aliment.

 

© Elipso 2017
  • LA BOUTEILLE DE VIN: l'une des dernières innovations de l'emballage en PET

En vue de réduire leurs impacts environnementaux et d'alléger leurs coûts de transport, de plus en plus de producteurs de vin utilisent des bouteilles en PET. L'allègement de l'emballage lié à l'utilisation des bouteilles en PET, résistantes et légères, permet :

  • de diminuer dans des proportions très importantes la quantité d'énergie nécessaire au transport de ces bouteilles, l'impact carbone et le coût du transport.
  • d'ouvrir de nouveaux débouchés internationaux pour les vins français.

 

Ainsi les bouteilles en  PET sont tout fait adaptées à ces nouveaux marchés : facilité d'utilisation,  facilité de transport et optimisation des volumes, avantage environnemental.

 La bouteille de vin en PET assure une bonne imperméabilité à l'oxygène, au dioxyde de carbone et au dioxyde de souffre pendant plus de deux ans.

 Le PET multicouche optimise la protection du vin contre les UV et la lumière, ce qui permet d'améliorer sa conservation. L'imperméabilité des bouteilles permet aujourd'hui de conditionner tous types de vins. Les tests analytiques et organoleptiques de différents vins rouges effectués à l'aveugle par des acteurs du marché n'ont pas permis de différencier les vins selon leurs emballages.

 Les bouteilles de vin en PET, spécifiquement conçues pour cet usage, sont  totalement adaptées au marché vinicole, que ce soit pour une courte ou une moyenne durée de conservation. Par exemple, les marchés scandinaves et asiatiques n'ont aucune réticence culturelle à l'utilisation de bouteilles PET pour le vin.

 Le beaujolais nouveau et la bouteille en PET : un duo gagnant !

30 % du marché japonais a été approvisionné par les négociants, en bouteilles de beaujolais nouveau en PET en 2011 (25% en 2010).

Le conditionnement en bouteilles PET répond à plusieurs logiques. Moins lourd et facilement recyclable, ce procédé permet d'alléger la facture carbone et de limiter les rejets de gaz à effets de serre.

Source : Shuhan News, mission économique de Tokyo


  • LE LAIT UHT : une nouvelle application innovante pour le PET

 

Les bouteilles PET pour le lait UHT font leur arrivée dans les rayons depuis plusieurs mois et sont en pleine expansion. La bouteille PET garantit également  le conditionnement. En effet, une nouvelle technologie a permis au PET de proposer une barrière lumière à 100%, garantissant une protection pour les produits photosensibles dont le lait UHT. Cette technologie a également permis de diminuer fortement le poids des bouteilles de lait (20% soit plus 6g). La bouteille PET garantit le conditionnement aseptique.

L'opercule aluminium n'est plus nécessaire car l'étanchéité PET/bouchon est parfaite. La bouteille PET peut être refermée et stockée couchée dans le réfrigérateur.  

Bon à savoir : le lait frais en bouteille PET est déjà dans les linéaires depuis plusieurs années.

 

  • Parmi les dernières tendances du marché ...

 

Les bouteilles PET pour les jus de fruits connaissent une forte progression.

 

  • L'une des dernières innovations

 

Une parfaite transparence : de nouveaux systèmes permettent de conserver la fraîcheur du jus de fruit.

Performance optimale : l'une des dernières nouvelles technologies s'applique et réside aussi bien dans le bouchon, que dans la bouteille (protection contre l'oxygène, barrières, absorbeurs).

La recyclabilité de la bouteille s'en trouve facilitée.

En 5 ans, entre 2005 et 2010, l'amélioration des procédés de production de la matière vierge ont permis de diminuer l'empreinte carbone du PET de 35%. Par ailleurs, Les fabricants d'emballages en PET pour liquides alimentaires ont pris de nombreuses initiatives en faveur de l'environnement depuis plusieurs années. 

 Les actions sont nombreuses et orientées sur plusieurs axes, elles ont toutes pour résultat de réduire l'impact environnemental des bouteilles en PET. Les fabricants d'emballages avec les acteurs de la filière ont développé de nombreux axes de travail au bénéfice de l'environnement :

-Le recyclage,
-La recyclabilité de la bouteille en PET,
-La réduction à la source (allègement),
-l'introduction de matière recyclée dans les applications alimentaires,
-l'utilisation du PET biosourcé, 
-une vigilance accrue sur son impact environnemental par la pratique de l'Analyse de Cycle de Vie.

 

© Elipso 2017

 

  • La bouteille en PETchampionne du recyclage

Initié en 1992 avec la création d'Eco-Emballages, le système français a permis d'organiser la collecte, le tri et la valorisation des bouteilles et flacons plastiques. Dès 1993, ELIPSO (les fabricants d'emballages plastiques et souples) et PlasticsEurope (les producteurs de matières plastiques) se sont mobilisés sur ce sujet et ont créé Valorplast, société partenaire d'Eco-Emballages.

Depuis 20 ans, la filière plastique s'est attachée à développer une industrie du recyclage pérenne en France, en accompagnant les acteurs du tri et du recyclage des bouteilles et flacons. Sur cette même période, le taux de recyclage des bouteilles et flacons n'a pas cessé de progresser pour atteindre 51% en 2010.

 

Aujourd'hui en France, une bouteille en PET sur deux est recyclée via la collecte sélective. Ce taux reste perfectible au regard des taux atteints dans d'autres pays européens. ELIPSO et ses partenaires s'associent à Eco-Emballages pour que ce ratio passe à 2 bouteilles sur 3 collectées et recyclées, en incitant le consommateur au geste de tri.

  • Les industriels du recyclage du PET en France

Depuis 1997, ELIPSO travaille avec les recycleurs d'emballages plastiques ménagers PET et PEHD. Ils sont membres d'ELIPSO et sont très actifs. Les industriels du recyclage ont développé des technologies, un savoir-faire, et investi pour rendre pérennes les débouchés du recyclage. Ce travail a été fait dans le contexte de système français de gestion des emballages ménagers avec la filière plastique organisée au sein de Valorplast. Au cours des années, cette industrie s'est développée avec de nouveaux acteurs.

 

 

  • Le COTREP (Comité Technique pour le Recyclage des Emballages Plastiques)

ELIPSO, Eco-Emballages et Valorplast ont créé le Comité Technique pour le Recyclage des Emballages Plastiques (COTREP) en 2001 afin d'anticiper et d'inscrire la recyclabilité dans l'objectif majeur du traitement des bouteilles et flacons plastiques.

Les objectifs du COTREP 

Concilier innovation et recyclabilité des emballages et permettre leur insertion dans le système français de collecte, de tri et de recyclage. Ainsi, en 11 ans d'existence, 88 avis ont été délivrés par le COTREP pour des emballages en PET. Ces avis constituent une base de données librement utilisable par toute la chaîne de l'emballage plastique.

Pour en savoir plus : www.cotrep.fr


© Elipso 2017
  • Analyse du cycle de vie

En 2010, ELIPSO, Eco-Emballages et Valorplast ont mandaté RDC Environnement pour réaliser l'Analyse de Cycle de Vie (ACV) de la bouteille en PET, selon la norme ISO 14040.

 

Au regard d'une Analyse de Cycle de Vie globale des bouteilles en PET, on constate que l'étape de production des matières premières (en bleu sur le graphique) est celle qui a le plus d'impact sur l'environnement. Il faut donc privilégier le choix de matières ayant un impact réduit et favoriser une diminution du poids de l'emballage par un travail d'éco-conception. En 5 ans, entre 2005 et 2010, l'amélioration des procédés de production de la matière vierge ont permis de diminuer l'empreinte carbone du PET de 35%.

La fin de vie des bouteilles (en vert sur le graphique) est la 2e étape en termes d'impact sur l'environnement. Afin de réduire encore les impacts à cette étape, il faut poursuivre les actions en privilégiant la conception d'emballages recyclables et l'amélioration du taux de recyclage.

La phase de fabrication des bouteilles (en orange sur le graphique) apparaît comme la 3e étape impactant le bilan environnemental. C'est pourquoi l'optimisation des procédés de fabrication des bouteilles, des bouchons et des étiquettes représente également un axe de travail important. Les fabricants d'emballages agissent sur plusieurs facteurs pour réduire également l'impact des emballages qui peuvent chacun permettre une réduction de l'empreinte carbone voici quelques exemples :

Incorporation  de PET recyclé : on améliore de 7% l'empreinte carbone d'une bouteille de 1.5L en intégrant 25% de matière recyclée.

Allègement : La baisse du poids permet une réduction de l'empreinte carbone de 12% sur une bouteille 1.5L en passant de 32g à 26g. 

© Elipso 2017

Les emballages en PET dans les liquides alimentaires :

Les chiffres clés

 

 

  • Les chiffres clés 2010 en France

 

Bouteilles et flacons en PET:

 

  • Tonnage PET bouteilles et flacons: 310000 tonnes
  • Taux de recyclage: 51%
  • Soit une bouteille sur deux collectée en France
    Source 
    : Valorplast

 

© Elipso 2017

 

 

  • Les chiffres clés au niveau mondial

    • LES BOUTEILLES EN PET EN 2010 (En %)